Le vestiaire

La cravate, la touche finale d’une tenue réussie

La cravate, la touche finale d’une tenue réussie
À un moment donné, nous nous sommes sûrement déjà demandé quel serait l’accessoire pour compléter notre tenue. Cette question se pose souvent, surtout lorsque nous avons été conviés à de grands évènements tels qu’un mariage. Pour un homme, ce petit détail qui fait toute la différence est la cravate. Alors, nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir sur la meilleure façon de le porter.

La cravate et le mariage

Si vous vous demandez si vous devez porter une cravate ou non à un mariage, la réponse est oui dans la plupart des cas. Qui plus est, vous pouvez toujours l’enlever au lieu de le porter tout au long de la cérémonie. Mais en fonction des circonstances, il se peut qu’une cravate ne soit pas vraiment indispensable lors d’un mariage. En effet, il existe d’innombrables tendances pour un mariage de nos jours. Cela peut changer la donne puisque mettre une cravate avec un thème champêtre par exemple serait assez inapproprié.

Choisir la bonne cravate pour un mariage

Le choix d’une cravate se base essentiellement sur la carrure de l’homme qui la porte. Pour les hommes avec un gabarit assez petit, le mieux est de privilégier des cravates classiques de taille moyenne. Au contraire, les modèles slim faits avec des nœuds simples sont plus adaptés aux hommes grands et fins. En ce qui concerne la couleur, celle-ci est importante, car elle véhicule un message. Pour paraître plus élégant, portez la couleur grise foncée. Sinon le rouge bordeaux pour représenter la passion. Bien entendu, elle doit être en adéquation avec votre tenue. En principe, il faut favoriser des couleurs plus sobres et surtout éviter les nuances fantaisie.

Comment bien porter sa cravate ?

D’abord, il est de rigueur de définir le type de col qui fait ressortir au mieux la morphologie de votre visage. Un col large ou un petit col, cela dépend de votre look en le portant. Une fois que vous avez déterminé cela, la prochaine étape est d’adapter le nœud de la cravate. En réalité, il faut que le nœud de votre cravate comble l’ouverture du col de votre chemise.

Les différents types de nœuds et cols

Pour illustration, voici quelques exemples de nœud.

  • Le nœud simple : il s’agit d’un classique, c’est effectivement le plus facile à accomplir parmi tous les types de nœuds existants. Efficace et rapide, ce nœud s’adapte à tout le monde. Ce qui fait de lui un classique est le fait qu’il peut être porté avec la plupart des cols de chemises.
  • Le nœud double : à l’instar du nœud simple, nous devons faire une seconde rotation au-dessus du plus petit pour le réaliser. Visuellement, il est donc plus épais. Mais il est également approprié à la majorité des cols. Pour information, il est toutefois déconseillé d’exécuter ce type de nœud avec une cravate épaisse. Cela risque de donner un mauvais rendu.
  • Le petit nœud : celui-ci se distingue à un détail du nœud simple. Au lieu de faire passer le grand pan par-dessus, il faudra cette fois-ci le mettre en dessous. C’est ainsi que nous pouvons monter le petit nœud. À travers son nom, nous pouvons imaginer qu’il se présente sous une forme assez petite. Par conséquent, ce sont des cols écartés ou longs qui sont adaptés.
  • Le nœud Windsor : pour ce type de nœud, il est recommandé de le porter exclusivement pour les grandes occasions. Quoi que, chacun puisse définir comme il l’entend l’évènement idéal pour l’arborer. Dans tous les cas, achever un nœud Windsor est une tâche assez complexe. Prenez le temps de vous exercer afin de pouvoir l’exécuter correctement le moment venu. Une fois fait, il est grand, ce qui implique de le mettre sur une chemise à col ouvert.
  • Le demi-Windsor : sa distinction avec le nœud Windsor est qu’il soit moins complexe à réaliser. Cela dit, il procure la même élégance à celui qui la porte lorsqu’il est bien accompli. Avec une forme triangulaire, il peut très bien accompagner une chemise à col ouvert ou bien une à col classique. Les cravates larges et fines sont idéales pour faire ce type de nœud.

Les autres points essentiels

Outre les types de nœuds et les cols, d’autres éléments sont à prendre en compte pour afficher un résultat parfait. Entre autres, il faut bien vérifier les pointes des cols de la chemise. Aussi, la longueur et la forme de la cravate ainsi que le tombé. Ce sont des paramètres qui entrent en jeu si nous voulons présenter un ensemble impeccable. Lorsque vous effectuez votre nœud, il est obligatoire que celui-ci soit parfaitement réalisé. C’est effectivement en s’attardant sur les détails qu’une tenue peut être réussie. Pour un nœud parfait, la première chose à vérifier est le serrage. En même temps, il faut que nous nous sentions à l’aise et que le nœud masque bien le bouton du col. Par la suite, il doit bien se placer au centre. Enfin, le col doit bien cacher le tissu de la cravate au niveau de votre nuque.

Post Comment

+ 78 = 87